Florence Bremier, « Les héros sont fatigants ! »

Editions Oskar, avril 2015

 

 

Lorsque la reine Pénélope charge Enicéa, sa fille cachée, de retrouver Ulysse, et de lui remettre un message secret, elle ne se doute pas qu’elle va l’entraîner dans une sacrée galère. La jeune fille, travestie en marchand, va s’embarquer sur le Titaniké conduit par le capitaine Némos. Parmi les passagers, un prétendant au trône d’Ithaque s’est glissé, déterminé à contrecarrer sa mission. Est-ce Estaquefigue, un Massaliote amateur de gousses d’ail et de calembours qui ne font rire que lui, Algilias, l’échanson muet qui a tant de mal à se faire comprendre par gestes, car en plus d’être muet, il est bègue, Roméos, l’amoureux de Juliettis, Panos, un mystérieux marchand de vin, l’éphèbe Polydectès, ou le beau héros de Ravel, aventurier poltron et prétentieux ? Tandis qu’Énicéa cherche à l’identifier, un meurtre est commis à bord… Présentation de l’auteur Florence Bremier est née à Marseille en 1967 et vit à Sanary-sur-Mer dans le Var. Après des études littéraires, elle exerce contre toute attente la fonction de comptable. Un grave accident de ski l’amène à repenser sa vie et à se consacrer à l’une de ses passions : l’écriture. Elle a publié une centaine de nouvelles policières dans la presse féminine et un roman policier De mémoire d’assassin aux éditions Cheminements en 2007. Florence Bremier signe ici son deuxième roman chez Oskar, après Le signe de Dédale. La première édition de ce roman a été sélectionnée pour le Prix marseillais du polar 2009.

 

 




© 2014 JazzActu.tv Accueil | Contact
www.jazzactu.tv
Mention légales