Delphine Cingal présente le

« WE noir de Neuilly-Plaisance »

 

 

C’est un salon du livre qui tient le choc. Depuis 14 ans, le « week-end noir », à Neuilly-Plaisance, attire des milliers de fans de polar. Un genre littéraire à succès : en 2015, près de 17,7 millions de romans policiers se sont vendus en France.

Parmi eux, par exemple, « Humeur noire à Venise », publié en mars dernier aux éditions Actes sud. Son auteur, Olivier Barde-Cabuçon, fait partie des 32 écrivains invités, samedi et dimanche, pour transmettre la passion de l’intrigue. Les siennes reposent toujours sur le même personnage, Volnay, un « commissaire aux morts étranges », qui a fait son succès. Il est en lice pour le « Lion noir », un prix remis chaque année par le jury du « Week-end noir ».

Face à lui se trouve Ian Manook avec « Les temps sauvages » paru chez Albin Michel, « Une valse pour rien » de Catherine Bessonart aux Editions L’aube noire et encore trois autres auteurs spécialistes du polar historique, du roman d’espionnage ou bien du thriller social.

Un débat sur la bande à Bonnot
« Autant d’ambiances et des styles à découvrir », présentent les organisateurs — la mairie en partenariat avec la librairie Arthur et le Lions-Club. Des élèves de CM 1 et CM 2 de Neuilly-Plaisance se chargeront, eux, de remettre le prix du « Lionceau noir » au meilleur polar jeunesse.

En plus des rencontres avec les auteurs, d’autres activités sont programmées. Notamment, une séance de cinéma, ce vendredi à 20 heures, avec la projection du film de Richard Sarafian, « Point limite zéro », une course-poursuite dans l’Amérique des années 1970. Un débat avec la romancière Viviane Janouin, réputée pour ses livres sur les grandes affaires criminelles, se tient aussi, dimanche à 10 h 30, autour des braqueurs de la bande à Bonnot.

Entrée libre samedi de 10 heures à 19 heures et dimanche de 10 heures à 18 heures à la salle des fêtes de Neuilly-Plaisance, 11, avenue du Maréchal-Foch. Les bénéfices réalisés, notamment au « P’tit bar du polar » seront reversés à l’association Théodora en faveur des enfants hospitalisés et autiste.
©Le Parisien

 

 

 

 




© 2014 JazzActu.tv Accueil | Contact
www.jazzactu.tv
Mention légales