Alain Bellet, « La Mémoire de l’aigle »

Bibliocratie, 8 février 2015

 

 

Perdue entre l’hier et l’aujourd’hui, la forteresse médiévale du Haut-Koenigsbourg, devient le théâtre d’un assassin peu ordinaire. Après quelques années d’absence dans l’univers du polar, Alain Bellet vous propose un nouveau roman noir…
« Alfred Schneider ne croyait pas à la force destructrice du vent de l’hiver. Pas davantage à l’unicité d’un document caché. Il y en avait forcément d’autres. Forcément. Sinon, pourquoi l’intimité studieuse du cabinet de travail de l’architecte l’aurait tant attiré ? Pourquoi la brise aurait laissé le précieux rapace sagement perché durant près d’un siècle pour le jeter à bas un soir de déraison sans mobile apparent ? Le vieux guide aimait trop l’immense château-fort pour le croire sans mystère, sans discours camouflé dissimulé au creux des coursives, sans charade magique égrainée dans les lices, sans code secret squattant ses escaliers multiples, dévidant des milliers de marches au gré d’une gigantesque forteresse qui se dévoilait aux yeux des visiteurs comme un escargot monumental… »

 

 

 




© 2014 JazzActu.tv Accueil | Contact
www.jazzactu.tv
Mention légales