Dominique Fillon, Born In 68

Cristal Records, 3 juin 2014

 

 

dominiquefillon.com
Dominique Fillon (piano & claviers),  Fred Soul (percussions & claviers),  Laurent Vernerey (guitare basse,  Sylvain Gontard (trompette & bugle),  Jean-Marc Robin (batterie)
Invité : Yuji Toriyama (guitare électrique)
Le pianiste Dominique Fillon est né le 25 février 1968 au Mans, d’où le titre de ce nouvel album, qui selon la confidence de l’auteur, s’est imposé comme un « dénominateur commun » aux titres qui le composent.
Et pour cause, Dominique Fillon passe une enfance baignée dans une ambiance musicale. D’un côté, un père épris de musique classique (Mahler, Ravel, Bach, Villa-Lobos, etc.) et trois grands frères passionnés pour la pop-music (Beatles, Rolling Stones, Pink Floyd, Crosby Stills and Nash, etc.). C’est de cette passion d’ado qu’il est question dans ce nouvel opus.
Après avoir trois albums publiés sous son nom, centré sur le piano acoustique, Dominique Fillon opte ici pour le quintet et decide de composer une musique sans à priori, sans contrainte ni ligne directrice partriculière.
A l’arrivée, une douzaine de titres où les claviers électriques, les synthés et le piano se mélangeaient dans des styles musicaux divers, influences par Franck Zappa et Ahmad Jaal et de la pop anglaise des années 60, 70 et 80 avec en tête de file Pink Floyd, Elton John, Police…
Mais ce pro doit aussi à la réunion d’instrumentistes repérés par Dominique Fillon. Le premier instrumentiste avec lequel il était certain de vouloir partager la scène, était le trompettiste Sylvain Gontard, rencontré un an avant, grâce au bassiste Kevin Reveyrand.
Qiuant à la rythmique, elle s’est construite naturellement autour du bassiste Laurent Vernerey, ami et compagnon de route de longue date, accompagnateur polyvalent, de Phil Collins ou Johnny Haliday à Claude Nougaro, Manu Katché ou Didier Lockwood.
FredSoul, excellent pianiste et percussionniste, complète la formation du quintet et apporte avec lui l’Afrique dans le Jazz.
Comme toujours, Dominique Fillon excelle dans la capacité à écrire des lignes mélodiques fraîches et swinguantes, que l’on mémorise avec plaisir. Loin de la nostalgie, il se dégage un sentiment de fraîcheur et de spontannéité de se bel album, ainsi qu’une belle connivence entre des musiciens qui savent partager avec l’auditeur le plaisir de jouer ensemble. A découvrir d’urgence !
©Bob Garcia

 

 




© 2014 JazzActu.tv Accueil | Contact
www.jazzactu.tv
Mention légales